Laetitia, 38 ans

« Je ne connaissais pas bien votre métier et encore moins à qui vous pouviez vous adresser… en fait j’ai compris que vous pouviez vous adresser à chacun de nous lors de difficultés relationnelles quelles qu’elles soient. Votre métier est beaucoup plus large que je ne l’imaginais. »

 

Sophie et Christian, 35 et 37 ans

« Nous avons compris ce qui nous réunit, nous ne sommes pas en couple, par hasard, nous avions tous les deux des blessures d’enfance, de pouvoir y mettre les bons mots nous a permis de mieux nous comprendre. »

 

Brigitte et Marc, 56 et 57 ans

« Après des multiples conflits,  ces entretiens nous ont permis d’aborder tous les sujets, même ceux que nous avions enterrés chacun de notre côté depuis longtemps. Nos « tabous » avaient des effets sur notre relation au quotidien. Nous pouvons continuer à avancer ensemble sur de nouvelles bases.

 

Anne et François 40 et 47 ans, après une « recomposition familiale »

«Grâce à ces entretiens  chacun de nous, parents, enfants, beaux-parents et beaux-enfants, ont pu trouver leur place et construire des liens plus sereins. »

 

Françoise, 50 ans

« Je suis venue seule parler de ma relation de couple. Ce que j’ai compris de moi lors de nos entretiens m’a permis d’évoluer, d’envisager les choses sous un œil nouveau, de mieux comprendre ce que je recherchais et apprendre  à dire mes besoins de femme ».

 

Alain, 35 ans

« J’étouffais dans mon couple, j’ai découvert qu’il était important  de me respecter et de m’accorder du temps, je n’en suis pas pour autant égoïste ».

 

Stéphanie, 29 ans

« Je n’étais pas consciente que j’étais sous  l’emprise de mon compagnon, sa jalousie me paraissait être une preuve d’amour…En fait, je vivais une forme de violence conjugale. Grâce au travail entrepris avec la Conseillère Conjugale et Familiale, je me suis sentie soutenue et j’ai pu prendre la bonne  décision, aujourd’hui je revis… »

 

Violaine, 65 ans

« Je ne comprenais pas mon fils, cela créait des situations de conflits récurrents. Grâce au travail que j’ai fait j’ai vu l’importance de mes peurs dans notre relation… . D’aller en parler à débloqué cette situation de tensions et de crispations familiales. Toute la famille bénéficie de notre meilleure entente ».

 

Bruno, 28 ans

« J’avais du mal à construire ma vie sentimentale, venir parler de mes appréhensions, de mes doutes, me permet d’être plus confiant en moi et  ainsi d’oser davantage aller vers les autres ».

 

Monique , 66 ans

« J’ai vécu une histoire d’amour cachée, cela m’envahissait, me hantait, d’en parler m’a libérée »

 

Lisa, 20 ans,

« J’ai appris que j’étais enceinte, je voulais le garder, mon copain ne le souhaitait pas. Ça a été important d’écouter nos deux points de vue et ainsi de prendre notre décision avec le meilleur discernement possible »

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now